DANS LA PEAU DU LEADER

mercredi 18 février 2015
popularité : 19%

Ce scénario, les Caïmans 72 du Mans n’osaient même pas l’imaginer en début de saison. Forts de deux victoires face à deux solides équipes parisiennes, les Manceaux vont se rendre aux Spartiates d’Amiens, équipe annoncée comme le grand favori pour la montée en Division 1 nationale de la Conférence, en leader de la poule B. Battus (18-20) le week-end dernier par de surprenants Léopards de Rouen, la troupe picarde - rejointe cette saison par le Canadien Martin Ricard, ex-entraîneur en chef des Sarthois ces deux dernières saisons, - a du mal à se mettre en ordre de marche en ce début de championnat. L’apport de très jeunes joueurs à des postes clés notamment dans celui de quarterback mérite beaucoup de pratique et de rodage pour être efficace et risque de pêcher une nouvelle fois. Pourtant, Jean-Baptiste Gassies, le nouvel homme fort des Caïmans 72 et entraîneur en chef des Vert et Jaune depuis cette saison, ne part pas en terre spartiate la fleur au fusil. Loin de là : « si nous répétons notre prestation du week-end dernier face aux Amiénois nous allons descendre de trois étages. Face à cette équipe qui a certainement été touché dans son orgueil, nous ne pouvons pas nous permettre d’approximations et certains manques évidents de concentration. Nous devrons jouer le match parfait. Que ce soit en attaque, comme en défense. Sinon, ce sera la punition. »

Très appliqués contre les Gladiateurs lors de la première journée (victoire 12-0 face à un autre cador de la Conférence Nord), les Sauriens, même s’ils ont gagné face aux Corsaires avec un score plutôt flatteur (35-21), ont longtemps balbutié leur football. « Au delà de la manière, il y a quand même matière à satisfaction, précise Charles Paviot, le coordinateur offensif du groupe. A présent, même en jouant mal, cette équipe est capable de gagner. Mais comme l’a rappelé Jean-Baptiste, nous devrons faire preuve d’excellence face aux Spartiates. Nous allons jouer face à une équipe touchée à vif et contre un stratège qui connaît très bien notre club. »

Pour arriver à rester invaincus dans ce championnat, il va donc falloir que le jeu aérien des Caïmans 72 du Mans trouve le déclic. Face à Evry, selon les stats officiels de la FFFA, Thomas Sellier, le quarterback manceau, n’a complété aucune passe sur 9 tentées. En deux rencontres, il pointe à uniquement deux passes complétées. Trop peu après trois journées. Par contre, comme beaucoup d’autres joueurs de l’équipe, ce QB, jouant le plus souvent dans sa poche, est capable de gagner des yards par la course à des moments clés (17 yards en 6 runs face aux Corsaires). Le jeu au sol, c’est donc aujourd’hui la marque de fabrique offensive des Sarthois : 221 yards gagnés face aux Corsaires par sept athlètes différents face aux Corsaires dont 75 par le seul Benjamin Plu pourtant receveur. Mais le jeu terrestre, fait de nombreux leurres et de courses diverses, sera-t-il suffisant pour tromper et dérouter les Picards ? Pas sûr.

En défense, malgré quelques faiblesses évidentes face aux Flibustiers parisiens dans le jeu aérien – notamment dues le plus souvent à des fautes d’inattention et au fait que les couvreurs de passe des Sarthois manquaient de quelques centimètres d’envergure face aux longilignes receveurs parisiens -, les Caïmans 72 du Mans ont quand même “fait le métier “ quand il le fallait. Cette fois, c’est le virevoltant Claudio Jacquin qui a montré la voie (7 plaquages et le seul sack sarthois du match) avec Courtlin Thompson, un des deux imports US, très présent physiquement au plaquage (7). Parfois dépassés sur le jeu aérien, les Manceaux ont également compilé trois interceptions très précieuses dont deux ont débouché sur un touchdown (par Mathieu Gaudin et Thomas Dotou) : « C’est certain. Nous avons le potentiel, les hommes pour contrer les Spartiates, conclut Jean-Baptiste Gassies. Cette semaine, le staff technique a travaillé sur ce message : nous pouvons revenir avec la victoire d’Amiens. Mais pour cela, vous, les joueurs, vous devez vous en donner les moyens. »

Une victoire en terre picarde, un véritable exploit si cela se réalise, mettrait alors beaucoup de pression pour le reste de la saison aux Sarthois. De « poils à gratter » de la compétition, ils passeraient au statut de « favoris » pour la montée. Mais ceci est une autre histoire…


Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Seniors - D2

dimanche 5 mars

Victoire 52-00 face aux Pygargues de Troyes.
Prochain match le 18/03 au Mans contre les Mousquetaires de Chatenay- Malabry

U19

dimanche 22 janvier

Victoire Dimanche après-midi 19-02 face aux Dockers (Nantes).
Prochain match le samedi 04 Février. Nos U19 se déplaceront le samedi soir aux Mariners de Vannes.

U19

dimanche 15 janvier

Défaite Samedi après-midi 00-14 face aux Pionniers (Tours).
Prochain match dimanche 22 janvier au Mans face aux Dockers de Nantes.

U16

dimanche 15 janvier

Victoire samedi après-midi face aux Pionniers de Tours (20-08).
Prochain match de Samedi 28 Janvier à Tours le 28/01 (Plateau)