Les Lions soulignent le retour de Buono avec une victoire

lundi 27 juin 2016
par  Benoit Harbec
popularité : 4%

 

C’est jeudi que débutait la saison 2016 de la Ligue canadienne de football, alors que les Argonauts de Toronto recevaient leurs voisins, les Tiger-Cats d’Hamilton. Il s’agissait du premier match des Argos dans leur nouveau domicile, le BMO Field.

Auparavant, ces derniers partageaient le Rogers Centre avec les Blue Jays du baseball majeur. L’endroit était froid, fermé (malgré un toit rétractable) et trop vaste (capacité de plus de 52 000 places pour le football.

Dorénavant, ils partagent le BMO Field avec le Toronto FC de la MLS (Major League Soccer). En configuration football, on peut y accueillir 26 500 spectateurs, qui sont ainsi beaucoup plus près de l’action. L’aspect plein air ajoute également à l’expérience.

Hamilton a toutefois joué les trouble-fêtes. En remplacement de Zach Collaros, toujours ennuyé par des problèmes de genou, le quart substitut Jeremiah Masoli s’est illustré avec des gains de 317 verges par la voie des airs et trois passes de touché. L’une d’elles était d’ailleurs destinée à Chad Owens, qui a quitté les Argos cet hiver pour se joindre aux Tiger-Cats.

Vidal Hazelton a capté deux passes de Ricky Ray pour des majeurs du côté torontois, mais ça n’a pas suffi.

Hamilton l’a emporté 42-20.

Vendredi, les Alouettes de Montréal débutaient leur saison en voulant rebondir, suite à une saison 2015 difficile (fiche de 6-12). Pour l’occasion, ils se rendaient à Winnipeg, pour affronter les Blue Bombers.

Avec la présence du vétéran Kevin Glenn derrière la ligne de mêlée dès le début de la saison, Montréal souhaite finalement stabiliser la position de quart. Au premier match, les résultats ont été intéressants, avec des gains de 332 verges par la passe.

Les Oiseaux ont également profité de la saison morte pour rapatrier Duron Carter. Le fils de l’ex-Viking Cris Carter a passé l’année 2015 avec l’équipe d’entraînement des Colts d’Indianapolis de la NFL. Cette acquisition s’est également avérée payante, puisque Carter a accumulé des gains de 143 verges.

Ce sont toutefois le vieux routier S.J. Green et Brandon Bridge (sur une faufilade du quart) qui ont marqué les touchés des Montréalais. Le français Boris Bede a complété avec deux placements.

En défensive, le vétéran John Bowman a montré qu’il fait toujours partie de l’élite en y allant de sept plaqués et de deux sacs du quart.

Malgré des pénalités coûteuses, Montréal l’emporte 22-14 sur Winnipeg.

Samedi, les deux finalistes de la Coupe Grey de novembre dernier, les Eskimos d’Edmonton et le Rouge et Noir d’Ottawa, s’affrontaient, dans ce qui s’est avéré un duo offensif.

C’est le joueur par excellence de l’an dernier, Henry Burris, maintenant âgé de 41 ans, qui a débuté le match à la tête de l’attaque du Rouge et Noir. Ce dernier s’est toutefois blessé à la main au troisième quart et il a dû céder sa place à Trevor Harris, acquis des Argonauts lors de l’entre-saison. Au total, ils ont accumulé des gains de 543 verges par la passe. De ce nombre, 176 étaient destinées à Chris Williams, qui a marqué 2 touchés.

Les Eskimos n’ont pas été en reste avec des performances de 106 verges du receveur Adarius Bowman, et de 146 de son collègue Derel Walker.

C’est finalement en prolongation qu’on a tranché le débat, lorsque Harris a rejoint l’ancien de l’Université d’Ottawa, Brad Sinopoli, pour un touché. Le Rouge et Noir l’emporte 45-37 contre les champions en titre.

Finalement, à Vancouver, on assistait au retour de Wally Buono sur les lignes de côté des Lions de la Colombie-Britannique. Buono, qui a remporté cinq Coupes Grey comme entraîneur-chef (en plus de deux autres comme joueur), a passé les quatre dernières saisons à se concentrer uniquement sur sa tâche de directeur-gérant. Les résultats n’ayant pas été au rendez-vous (fiche de 7-11 l’an dernier), Buono a décidé de reprendre les choses en main.

Pour l’occasion, Buono affrontait son ancienne équipe, les Stampeders de Calgary.

Ce fut un match pénible pour les botteurs. Pendant que Richie Leone des Lions était bloqué à trois reprises, René Parades des Stamps n’a réussi qu’un placement en trois tentatives.

C’est finalement Chris Rainey qui a fait la différence en marquant deux touchés, dont un sur un retour de botté de dégagement de 72 verges au quatrième quart. Les Lions l’emportent, 20-18, sur les Stamps.

Les Roughriders de la Saskatchewan débuteront leur saison la semaine prochaine.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Seniors - D2

dimanche 5 mars

Victoire 52-00 face aux Pygargues de Troyes.
Prochain match le 18/03 au Mans contre les Mousquetaires de Chatenay- Malabry

U19

dimanche 22 janvier

Victoire Dimanche après-midi 19-02 face aux Dockers (Nantes).
Prochain match le samedi 04 Février. Nos U19 se déplaceront le samedi soir aux Mariners de Vannes.

U19

dimanche 15 janvier

Défaite Samedi après-midi 00-14 face aux Pionniers (Tours).
Prochain match dimanche 22 janvier au Mans face aux Dockers de Nantes.

U16

dimanche 15 janvier

Victoire samedi après-midi face aux Pionniers de Tours (20-08).
Prochain match de Samedi 28 Janvier à Tours le 28/01 (Plateau)