Week 1 2016 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

lundi 12 septembre 2016
par  Damien Foreau
popularité : 5%

Ah que c’est bon de retrouver la NFL le dimanche soir !

Le coup d’envoi avait été officiellement donné jeudi avec un passionnant remake du Super Bowl 50, mais le vrai lancement était hier avec pas moins de 26 équipes engagées sur les différents terrains du pays.

Et pour cette première journée de la saison 2016-2017, on est déjà passé par tous les états. Des matchs serrés, un comeback historique, des rookies déjà dans le grand bain ou encore des quarterbacks inspirés, on ne s’est pas ennuyé une seule seconde.

Si vous n’avez pas eu la chance de suivre ça en live, voici ce qu’il faut retenir des matchs d’hier.

La NFL a rendu hommage aux victimes du 11 septembres

 

Jacksonville Jaguars (0-1) 23 – Green Bay Packers (1-0) 27

  • Un des plus beaux matchs de la soirée, sous la chaleur torride de la Floride. Plus de 100°F (38°C) au thermomètre.
  • Aaron Rodgers a fait du Aaron Rodgers, à savoir trouver des solutions même sous pression, échapper aux sacks et même lancer sans avoir les pieds par terre. Le QB des Packers termine avec 199 yards et 3 touchdowns, 2 passes et 1 course.
  • Après avoir manqué l’intégralité de la saison 2015 (ligaments croisés), Jordy Nelson faisait son retour. Le receveur attrape 6 ballons pour 32 yards et 1 touchdown.
  • Les Jaguars ont tenté un comeback dans les dernières minutes. Après avoir converti trois 4th down, Allen Hurns est bloqué sur les 14 yards de Green Bay.
  • Chris Ivory n’était pas sur le terrain, il a été admis à l’hôpital avant le match pour un petit souci de santé.

Kansas City Chiefs (1-0) 33 – San Diego Chargers (0-1) 27

  • Menés 21-3 à la mi-temps, les Chiefs réussissent le plus gros comeback de leur histoire.
  • Alex Smith totalise 363 yards et 2 touchdowns dans les airs. C’est également lui qui donne la victoire à Kansas City en prolongation, sur une course cette fois, et après un drive de 75 yards.
  • A noter le gros match de Spencer Ware, titulaire sur le backfield en l’absence de Jamaal Charles. Ware gagne 70 yards en 11 course et marque 1 touchdown, et il ajoute 129 yards en 7 réceptions.
  • Les Chargers avaient pourtant bien commencé, avec notamment 2 touchdowns au sol de Melvin Gordon. Le RB n’en avait pas marqué un seul lors de sa saison de rookie.
  • San Diego a eu du mal après la blessure de Keenan Allen. Le receveur s’est vraisemblablement fait les croisés dans le 2ème quart-temps.

New Orleans Saints (0-1) 34 – Oakland Raiders (1-0) 35

  • Jack Del Rio a pris un risque, et ça a payé. Lorsque Derek Carr trouve Seth Roberts dans la end-zone à 50 secondes de la fin du temps réglementaire, les Raiders ont encore 1 point de retard. Mais au lieu d’assurer l’égalisation, le coach d’Oakland décide de tenter la conversion à 2 point. Carr trouve Crabtree et le pari de Del Rio permet aux Raiders de gagner.
  • Bon match de Derek Carr, qui termine avec 319 yards et 1 touchdown. La connexion AC – DC est bien repartie de l’avant, puisque Amari Cooper totalise 137 yards.
  • Drew Brees a lui tout fait pour que les Saints puissent l’emporter. Il finit avec 424 yards et 4 touchdowns. Snead (172 yards, 1 TD) et Cooks (143 yards, 2 TD) en ont profité.
  • C’est la 14ème fois dans sa carrière que Brees passe les 400 yards sur un match, il égalise ainsi le record de Peyton Manning.
Jack Del Rio qui troll ESPN sur Twitter !

New Yok Jets (0-1) 22 – Cincinnati Bengals (1-0) 23

  • Ce match disputé s’est joué au pied. Mike Nugent donne la victoire aux Bengals avec un field goal de 47 yards. Plus tôt dans le match, Nick Folk avait manqué un field goal et une transformation.
  • Le duel A.J Green – Darrelle Revis était l’un des plus attendus du jour. Il a largement tourné à l’avantage du receveur de Cincinnati, qui attrape 12 balles pour 180 yards et 1 touchdown. Andy Dalton (366 yards) affiche un rating parfait en lançant vers Green.
  • Le front-seven des Jets s’est lui montré à son avantage, avec pas moins de 7 sacks (dont 5 en première mi-temps) sur Andy Dalton.
  • Pour ses débuts avec la franchise new-yorkaise, Matt Forte a été très présent. Il termine avec 96 yards au sol 59 yards dans les airs.

Philadelphia Eagles (1-0) 29 – Cleveland Browns (0-1) 10

  • Débuts en NFL réussis pour Carson Wentz, qui prend la victoire et réalise un joli match. Il marque dès son premier drive et termine avec 278 yards (22/37) et 2 TD. Le numéro 2 de la Draft 2016 affiche un rating de 101.0.
  • Du côté des Browns aussi il y avait un nouveau quarterback. Malgré quelques big plays, RGIII a eu globalement du mal, ne réussissant que 12 passes sur 26 pour 190 yards et 1 interception.
  • Cleveland perd son premier match de la saison pour la 12ème année de suite.

Tennessee Titans (0-1) 16 – Minnesota Vikings (1-0) 25

  • Sans Teddy Bridgewater, blessé, les Vikings ont eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux offensivement. En première mi-temps, l’équipe ne marque pas le moindre point et Adrian Peterson n’avance pas (31 yards en 19 courses sur le match).
  • Shaun Hill était le titulaire, Sam Bradford n’étant pas encore prêt.
  • Les Vikings vont finalement s’en remettre à leur défense, pour marquer 25 points consécutifs. Eric Kendricks réussit d’abord un pick-6 de 77 yards en fin de 3ème quart-temps, puis Danielle Hunter marque après avoir récupéré un fumble.
  • Parfait pour son premier match en 2015, Marcus Mariota n’a pas répété la performance. Il perd 3 fois la balle en 2ème mi-temps. Il totalise tout de même 271 yards et 2 touchdowns pour DeMarco Murray.

Houston Texans (1-0) 23 – Chicago Bears (0-1) 14

  • Lorsque Brock Osweiler a lancé une interception sur son premier drive, les fans de Houston ont dû avoir une veille image de Brian Hoyer en tête. Finalement, le nouveau QB de la franchise s’est repris et termine avec 231 yards et 2 touchdowns.
  • Pas moins de 8 receveurs différents ont attrapé une passe, mais c’est le rookie Will Fuller qui s’est le plus distingué avec 107 yards et 1 TD. DeAndre Hopkins (54 yards) marque aussi.
  • Autre recrue des Texans, le running-back Lamar Miller débute en passant les 100 yards.
  • Pour Chicago, Jay Cutler lance pour 216 yards, 1 touchdown et 1 interception, et il se fait sacker à 5 reprises. Mercilus et Clowney ont été performants, pas J.J Watt qui ne semble pas encore à 100%.
Des promesses pour Brock Osweiler et l’attaque new look des Texans (Houston Chronicle)

Baltimore Ravens (1-0) 13 – Buffalo Bills (0-1) 7

  • La défense de Baltimore a fait la différence lors de ce match, n’allouant que 160 yards au total aux Bills.
  • Joe Flacco faisait son retour après sa blessure au genou qui avait mis fin à sa saison en novembre. Il termine avec 258 yards (23/34) et le touchdown de la victoire pour la recrue Mike Wallace.
  • Constamment sous pression et sacké à 2 reprises, Tyrod Taylor ne lance que pour 111 yards. Les seuls points des Bills viennent d’un touchdown de LeSean McCoy.

Atlanta Falcons (0-1) 23 – Tampa Bay Buccaneers (1-0) 31

  • En trois affrontements avec Matt Ryan, Jameis Winston n’a jamais perdu. Hier il a mis derrière lui une interception lancée en début de match, pour terminer avec 281 yards et 4 touchdowns.
  • Les Falcons ont tenté de revenir mais ils n’ont pas été assez efficace en redzone. Matt Ryan finit avec 334 yards (27/39) et 2 TD, pour Julio Jones (66 yards) et la recrue Mohamed Sanu (80 yards).
  • Le pass-rush des Falcons n’a pas montré de signes d’améliorations puisqu’ils n’ont pas réussi à sacker Winston.

Seattle Seahawks (1-0) 12 – Miami Dolphins (0-1) 10

  • Malgré une cheville blessée et une ligne offensive absente, Russell Wilson signe son 19è comeback dans un 4è quart-temps ou prolongation. Le QB des Seahawks trouve Doug Baldwin à 30 secondes de la fin, après un drive impressionnant de 86 yards.
  • Avant ce coup d’éclat, Ryan Tannehill avait donnée l’avantage aux Dolphins à la suite d’un des seuls drives bien menés par l’attaque de Miami. La défense de Seattle les avait limités à 145 yards avant ce drive.
  • Un des tournants du match est surement la réception manquée de Kenny Stills en première mi-temps. Le receveur était seul dans le dos de la défense mais se voit 61 yards plus loin trop tôt.
  • Russell Wilson termine avec un record personnel de 43 passes lancées. Pas facile la vie sans Marshawn Lynch…

Dallas Cowboys (0-1) 19 – New York Giants (1-0) 20

  • Eli Manning trouve Victor Cruz pour son troisième touchdown du jour et la victoire à Dallas. C’est l’une des belles histoires du jour, le retour de Cruz presque 2 ans après son dernier match de NFL.
  • Le QB des Giants termine avec 207 yards (19/28), dont 73 pour Odell Beckham Jr. Il lance 3 touchdowns et 1 interception.
  • Du côté de Dallas, c’est Dak Prescott qui était titulaire en l’absence de Tony Romo. Le rookie s’est montré plutôt à l’aise et termine avec 227 yards (25/45) mais ne parvient pas à marquer. Un autre rookie était aligné d’entrée, le RB Ezekiel Elliott, qui marque son 1er touchdown mais qui ne prend que 51 yards en 20 courses.
  • Les Cowboys débutaient la saison avec un duo QB-RB rookie pour la première fois depuis 1969 (Roger Staubach – Calvin Hill).
  • Dallas aurait pu avoir une dernière chance de l’emporter, mais Terrance Williams a oublié de sortir du terrain après sa réception pour arrêter le chrono…
Le retour de Victor Cruz, une des belles images de la week 1 (USA Today)

Indianapolis Colts (0-1) 35 – Detroit Lions (1-0) 39

  • Autre match fou avec beaucoup de points. Les Colts ont réussi un superbe comeback après avoir été mené 21-3, mais les Lions s’en sortent finalement grâce à un field goal de Matt Prater. Ce dernier se rattrape après avoir manqué une transformation qui aurait pu coûter cher.
  • Car juste après son raté, Andrew Luck remonte le terrain et trouve Doyle. A ce moment, les Colts passent devant et il ne reste que 37 secondes à jouer.
  • Beau duel de quarterback. Matthew Stafford lance pour 340 yards (31/39) et 3 TD, alors qu’Andrew Luck totalise 385 yards (31/47) et 4 TD.

Arizona Cardinals (0-1) 21 – New England Patriots (1-0) 23

  • Une histoire de kicker également dans le désert de l’Arizona. Stephen Gostowski réussit un field goal de 23 yards à moins de 4 minutes de la fin, après un beau drive de Jimmy Garoppolo. Quelques minutes plus tard, Chandler Catanzaro manque la balle de match pour les Cardinals en envoyant son coup de pied de 47 yards à côté.
  • Sans Brady, Gronkowski et Ninkovich, les Pats créent la sensation face à l’un des favoris de la NFC.
  • Jimmy Garoppolo a été plutôt très bon, avec 264 yards (24/33), 1 touchdown et pas d’interception.
  • Chez les Cards, Carson Palmer lance pour 271 yards (24/37) et 2 TD pour Larry Fitzgerald. Ce dernier atteint la barre des 100 touchdowns en carrière.

La week 1 se termine cette nuit avec non pas une mais deux affiches. Les Steelers se rendent dans la capitale pour y affronter les Redskins. Puis les 49ers accueillent les Rams pour un duel 100% NFC West.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Seniors - D2

dimanche 5 mars

Victoire 52-00 face aux Pygargues de Troyes.
Prochain match le 18/03 au Mans contre les Mousquetaires de Chatenay- Malabry

U19

dimanche 22 janvier

Victoire Dimanche après-midi 19-02 face aux Dockers (Nantes).
Prochain match le samedi 04 Février. Nos U19 se déplaceront le samedi soir aux Mariners de Vannes.

U19

dimanche 15 janvier

Défaite Samedi après-midi 00-14 face aux Pionniers (Tours).
Prochain match dimanche 22 janvier au Mans face aux Dockers de Nantes.

U16

dimanche 15 janvier

Victoire samedi après-midi face aux Pionniers de Tours (20-08).
Prochain match de Samedi 28 Janvier à Tours le 28/01 (Plateau)