Sur le Web, ces 30 derniers jours

mardi 16 octobre 2018

  • Flag : Retour sur la Journée 1 de la Coupe de France 2018

    Hier dimanche a été donné le coup d'envoi de l'édition 2018 de la Coupe de France de Flag. Pour cette première journée, équipes masculines et féminines s'affrontaient sur un total de sept tournois. Retour sur les premiers résultats de la compétition pour les tableaux dames et messieurs. La prochaine journée se jouera dans deux semaines (dimanche 28 octobre).

    Résultats non homologués par la commission flag.

    Le tableau Féminin

    Zone Nord

    Dans l'antre des Molosses d'Asnières-sur-Seine, trois équipes féminines ont pris part à cette première journée. Vainqueurs de l'édition 2016, les Redlips, section féminine du club local, ont dominé les débats sans encaisser le moindre point ! L'Entente Juggernautes / Pionniers s'empare de la seconde place en s'imposant face à l'Entente Fenris / Red Angels / Chevaliers.

     

     

    Zone Sud

    Dans le Sud, elles étaient toutes là pour l'ouverture des festivités du côté d'Aix-en-Provence. Les championnes de la toute première édition de la compétition, les Atalantes de Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, n'ont pas manqué leurs débuts en enregistrant deux victoires face aux Centaures de Grenoble (27-12) et à la sélection occitane, le South Crew (26-6). Les Grenobloises prennent la seconde place (victoire 37-14).

     

     

    Le tableau Masculin

    Zone Nord

    A Villeneuve d'Ascq, seules 4 équipes étaient présentes pour cette première journée pour la Zone Nord. Les Taureaux de Ronchin, qui se sont déplacés sans arbitre, ont tout de même joué leurs matchs, au final perdus par pénalité. Ils devraient être cependant classés.

    Sur le terrain, ce sont les locaux, les Vikings, qui prennent le meilleur départ avec une fiche de 3 victoires dont un succès serré (26-20) sur leur dauphin, les Juggernautes de Paris. Les Poppy's d'Albert se classent en troisième position.

     

     

    Zone Nord-Ouest

    Par manque de candidature pour la J2, il n'y aura eu qu'une seule journée pour départager les équipes de la Zone Nord-Ouest : il ne fallait donc pas se manquer pour décrocher l'une des deux places qualificatives pour la Finale de Conférence Nord !

    Sur leur terrain, les Dockers de Nantes n'ont pas tremblé et ont remporté avec la manière leurs trois duels. Derrière eux, ce fut une belle bataille pour la seconde place qui a vu les trois autres prétendants, les Asgards d'Evreux, les Crazy Bees de Barentin et les Chevaliers d'Orléans, rendre tous trois la même fiche d'une victoire pour deux défaites. Et au goal average particuliers, ce sont les Asgards qui ont décroché leur billet pour la suite de l'épreuve !

     

     

    Zone Nord-Est

    A Fontenay-sous-Bois, toutes les équipes étaient présentes pour un long après-midi de Flag et les cinq séries de matchs qui allaient avec. Les Corsaires d'Evry ont déroulé en remportant leurs cinq oppositions. Ils devancent les locaux, les Météores, et prennent tous deux les devants de cette Zone Nord-Est. Les Pygargues de Troyes, qui retrouvaient la compétition deux ans après leur dernière participation, terminent la journée avec un bilan de trois victoires pour deux défaites, et la troisième place du tournoi. Juste derrière eux se classe l'Entente Fenris / Bison qui décroche la quatrième place grâce à deux victoires sur les deux équipes du Grand Est, les Artilleurs de Metz (34-26) et les Patriotes de Riedisheim (19-14).

     

     

    Zone Sud-Ouest

    C'est avec un effectif réduit que les Sphinx de Pau se sont rendus à Montpellier pour l'ouverture de cette nouvelle édition de la Coupe de France : le reste de l'équipe était occupé ce week-end là à décrocher une belle troisième place du Champions Bowl, la "Champions League" du Flag, qui se déroulait en Espagne !

    Les quadruples tenants de l'épreuve nationale n'ont cependant pas démérité en ramenant la seconde place du tournoi. Ce sont les Wildcats de Saint-Jean-de-Védas qui en ont profité pour prendre la première place. Les locaux, les Hurricanes, occupent le troisième rang.

     

    Zone Sud-Est

    Dans la Zone Sud-Est, les Centaures de Grenoble, les Canonniers de Toulon et les Aixô7 d'Aix-en-Provence, seules équipes présentes pour ce premier tournoi, n'ont pas su se départager, ou presque, puisque les trois formations enregistrent le même bilan d'une victoire pour une défaite. Principe d'attribution des points oblige, c'est au goal average que la décision s'est faite et on les retrouve à nouveau dans un mouchoir de poche. Avec un léger avantage pour les Centaures qui empochent les 15 points de la première place. Suivent les Canonniers et les Aixô7. Rien ne semble véritablement acquis dans ce groupe !

     

     

    Coupe de France, mode d'emploi

    La  Coupe de France de Flag propose une compétition masculine et une compétition féminine, qui se jouent en parallèle. Les équipes inscrites ont été réparties dans des poules géographiques et s'affrontent lors des deux premières journées pour décrocher leur billet pour les Phases Finales, qui se terminera par la Finale Nationale le dimanche 25 novembre prochain à Toulon.

    Dans le tableau masculin, les 2 meilleures équipes de chaque Zone disputeront les Finales de Conférence. La Finale Nationale réunira les 4 meilleures équipes de la Finale de Conférence Nord et les 2 meilleures de celle du Sud.

    Dans le tableau féminin, les quatre meilleures équipes de la Zone Nord retrouveront en Finale Nationale les deux meilleures formations de la Zone Sud..

    L'année dernière, les Sphinx de Pau avaient remporté leur quatrième Coupe de France consécutive. Les Valkyries (entente normande), s'imposaient dans le tableau féminin.

     


  • NFL London en images

    NFL Raiders v Seahawks 004

    Seahawks et Raiders en communion dès l'avant match malgré un crachin persistant ! (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 002

    La Raiders Nation a fait le déplacement à Londres (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 028

    Russel Wilson a pris le temps de signer des autographes (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 034

    Mark Davis le proprio des raiders a une coupe de Playmobil (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 039

    On savait "Chuck" allergique aux longs trajet en avion : bilan une équipe amorphe et un coaching peu inspiré (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 117

    Duel au sommet ! (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 085

    Le TE Tyrone Swoopes exulte après une belle percée ! (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 090

    Russel les yeux dans les yeux (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 127

    Tyler Lockett a un sacré Jump ! (T.Savoja, 4th&Goal)

    NFL Raiders v Seahawks 050

    Les Raiderettes tentent de sauver la soirée des fans d'Oakland (T.Savoja, 4th&Goal)

    [lié à Raiders 3 - 27 Seahawks]

lundi 15 octobre 2018

  • Les Buccaneers changent de coordinateur défensif
    Tampa Bay a commencé en trombe la saison 2018, pour finalement revenir sur Terre au bout de quelques semaines. Porté par une attaque en feu, les errements défensifs ne sont pas passés inaperçus, et maintenant que la franchise est rentrée dans le rang, il semble que ceux-ci doivent cesser impérativement. Ian Rapoport de NFL Media […]

  • [programme du soir] San Francisco outsider total
    Chaque soir de match, en plus du Discord, Touchdown Actu met à votre disposition un article pour parler des matches de la nuit. Aller à Green Bay, ce n’est jamais facile. Mais quand il faut en plus y aller sans son quarterback titulaire, pour affronter Aaron Rodger, cela devient un vrai défi. Ce sont les […]

  • Quiz : avez-vous bien suivi la semaine 6 en NFL ?
    Comme chaque lundi, il est temps de vérifier si vous avez bien suivi ce qui s’est passé lors des matchs NFL du week-end. Êtes-vous prêt ? C’est parti.

  • Le Podcast : vos questions pour l’épisode 254
    Comme toutes les semaines, le Podcast débrief de la semaine va inclure vos questions. Il suffit de les poser dans les commentaires de cet article, elles seront ensuite placées dans notre casquette et tirées au sort. Les matchs, les performances, des dilemmes, de la cuisine… Tout est permis. À vous de jouer !

  • Les 10 leçons de la Semaine 6 : Chicago retombe sur terre, la défense est morte (surtout à Denver)
    La hype Chicago s’essouffle Avec le recul, les choses ont toujours l’air un peu différentes. Après trois victoires, les Bears soulevaient l’enthousiasme. Une grosse défense, un quarterback en progrès. Tout semblait en place. Mais Miami est passé par là, dimanche, pour calmer tout ça. Avec Brock Osweiler, et malgré une énorme occasion manquée en prolongation, […]

  • Breeland Speaks a hésité au moment de plaquer Tom Brady
    C’est rare, mais c’est au sol que Tom Brady est allé chercher un touchdown capital pour son équipe en fin de match dimanche soir. Sur l’action, Breeland Speaks semblait pourtant avoir la main sur le quarterback des Patriots. Mais il n’a pas terminé l’action. #Chiefs LB Breeland Speaks appears to let go of #Patriots QB […]

  • Le petit dej’ : Emmanuel Sanders trouve la NFL « soft », les blessures, Le’Veon Bell
    L'essentiel de l'actualité NFL du lundi 15 octobre 2018.

  • Raiders : Amari Cooper et Karl Joseph disponibles pour un échange ?
    Il y a encore peu de temps, Khalil Mack et Amari Cooper étaient censé représenter le futur des Raiders en défense et en attaque. Le premier est déjà parti. Le second pourrait suivre. Selon FOX Sports, les dirigeants d’Oakland seraient en effet en train d’étudier les offres pour Cooper. Le quatrième choix de la Draft […]

  • Patriots – Chiefs (43-40) : Tom « Clutch » Brady prive Patrick Mahomes de remontada
    New England Patriots (4-2) – Kansas City Chiefs (5-1) : 43-40 Il fallait aimer l’attaque pour apprécier ce match. Les Patriots n’ont pas utilisé leur punter. Les Chiefs n’ont fait appel à lui qu’une seule fois. Après deux interceptions en première mi-temps qui ont permis à New England de se détacher 24-9 à la pause, […]

  • Les réactions après la victoire des Seahawks

    Sans surprise, les Seahawks ont célébré sans retenue la large victoire 27 – 3 face aux Raiders. Les cris de joie des joueurs étaient facilement perceptibles dans le couloir menant aux vestiaires et la musique faisaient danser et chanter les hommes de Carroll durant les interviews.

    Carson pense à la défense 

    C’est tout d’abord Chris Carson qui a répondu à nos questions. Il était impressionné de voir autant de fans des Seahawks dans la capitale anglaise. Il s’attendait à un support du douzième homme mais n’imaginait pas une telle ambiance ! Lorsqu’on lui demande ce qui a fait la différence aujourd’hui, le jeune running back plein d’humilité ne parle que de la défense qui a réalisé un match complet et n’a concédé que trois petits points. Selon lui, avec une défense comme celle-là c’est impossible de perdre un match.

    Il a également souligné que, pour un jeune joueur comme lui, il est très intéressant d’évoluer aux côtés d’un joueur expérimenté comme Russell Wilson  qui n’a de cesse de donner de nombreux conseils toujours avisés à ses coéquipiers. Avant de terminer en mettant en avant l’importance de la complémentarité dans le backfield des Seahawks avec notamment un beau duo formé aujourd’hui avec Penny. Ensemble, les deux running backs atteigent les 100 yards et semblent entièrement satisfaits de leur performance.

    Jaron Brown, son touchdown, Chelsea, FIFA,... 

    Parmi les receveurs des Seahawks, l'un était particulièrement demandé : Jaron Brown. L'ancien Cards gardait un souvenir amer de son match à Londres mais est pleinement satisfait du résultat cette année. De plus, il ajoute un touchdown à son compteur. Brown n'a pas manqué de se faire remarquer en enfilant un maillot de Chelsea. Il a parlé de sa passion pour le jeu FIFA et pour Chelsea, ses blues ! 

    Comme ses coéquipiers, Brown était très détendu face aux questions malgré les nombreuses approches des journalistes. 

    Neiko Thorpe : "un match presque parfait"

    Thorpe est revenu sur cette fantastique expérience londonienne. En dehors du voyage qui fût long et fatigant, le CB soulignait le soutien sans faille et sans surprise du douzième homme. Où qu'ils soient. Conscient de son manque de popularité et plein d'autodérision, il n'a pas manqué de demander si quelqu'un savait quel était le joueur le plus demandé. Avant d'ajouter : "certainement pas moi". 

    L'ombre faite par ses coéquipiers ne se ressent pas du tout dans les propos de Thorpe qui est heureux de cette victoire durant laquelle les Raiders n'ont pas su réagir sans pour autant abandonner. Lorsqu'on lui parle de match parfait, il dit que ce n'est pas le cas. "On a pris trois points de trop que pour prétendre avoir fait un match parfait..." conclut le défenseur qui n'a pas hésité à chambrer ses coéquipiers parfois moins à l'aise que lui dans l'exercice de l'interview. 

    Pete Carroll heureux de ce trip londonien 

    En conférence de presse, le coach des Seahawks a partagé sa joie de terminer sur une si belle note ce voyage qui avait des airs de "college bowl game" selon lui. Il est heureux d'avoir vu ses hommes s'entraîner dur et est très content de la performance de ses joueurs. Il souligne la belle fiche de Clark avec ses 2,5 sacks. Autre belle performance appréciée par Carroll : celle de ses supporters. "C'était véritablement comme un match à domicile, j'ai hâte de revenir jouer ici !". Des mots qui risquent de plaire aux nombreux fans présents dans le Wembley Stadium.

    C'est dans une ambiance musicale très festive que les journalistes quittent le vestiaire et en terminent avec leurs interviews. Les Seahawks l'ont emporté et semblent bien décidé à savourer cette belle performance. 

    [lié à Raiders 3 - 27 Seahawks]

  • Les Seahawks comme à la maison !

    En ce dimanche pluvieux, Londres accueillait le premier des trois matchs NFL de cette saison. Un duel entre deux bêtes blessées : les Seahawks (2 – 3) et les Raiders (1 – 4). Annoncée comme l’équipe à domicile, les Raiders ont subi la loi du douzième homme dans la capitale anglaise où une vague de fans des Seahawks a élu domicile. Un match à sens unique où Seattle a dominé tant dans les tribunes que sur le terrain.

    Une première mi-temps à sens unique

    Les premiers « Sea-Hawks » n’ont pas tardé à résonner des travées de Wembley. Les Seahawks insistent à la course et marchent sur les Raiders dès l’entame du match. Après des conversions trop faciles en troisième tentative, Russell Wilson ponctue le premier drive en trouvant Jaron Brown oublié par la défense adverse. C’est 7 – 0.

    Après quelques drives entachés par les pénalités, la défense des Seahawks sort de son silence et Frank Clark sacke Derek Carr, provoque un fumble et le recouvre ! Trois plays plus tard, Wilson fumble le snap, le récupère et… trouve David Moore dans la endzone. Tout semble tourner en faveur des Seahawks. C’est 14 – 0 et les Raiders semblent assommés et parfaitement impuissants.

    Un jour sans pour les Raiders

    Les Raiders repartent à l’attaque et semblent enfin construire un drive correct mais quand rien ne va… En troisième tentative aux portes de la redzone, Carr subit un nouveau sack, le field goal est manqué par Matt McCrane. Une nouvelle occasion manquée de se relancer dans un match très mal engagé pour Carr et compagnie.

    Comme si la pilule n’était pas assez difficile à avaler, les Raiders loupent une quatrième tentative qui permet à Wilson d’emmener ses troupes en redzone et de donner trois points de plus à ses couleurs. 17 – 0 et Amari Cooper out avec une commotion : bilan catastrophique à la pause pour les hommes de Jon Gruden.

    Les Seahawks enfoncent le clou

    Les Raiders s’entêtent à courir et ne parviennent pas à trouver le moindre trou dans la défense adverse. La ligne offensive est incapable de bloquer correctement et Carr subit deux sacks consécutifs dont un fumble de plus recouvert par la défense. Un play durant lequel le tackle Kolton Miller s’est fait malmener. Résultat : trois points de plus offerts aux Seahawks qui n’en demandaient pas tant.

    Irréprochable jusque là, Wilson force une passe dans la endzone vers Doug Baldwin et est intercepté. De quoi donner du baume au cœur des californiens. Mais dès l’entame du quatrième quart temps, Wilson trouve Tyler Lockett dans la endzone pour creuser l’écart à 27 points.

    À moins de 10 minutes du terme, les Raiders sauvent enfin l’honneur avec un field goal de McCarne. Score final : 27 – 3.

    Les clés du match

    Difficile de ne pas pointer du doigt la ligne offensive des Raiders comme principale raison de cette débâcle. Véritable soirée portes ouvertes pour le pass rush des Seahawks qui ne s’est pas fait prier et qui termine la rencontre avec 6 sacks dont 2,5 pour Frank Clark. Alors qu’on pensait devoir surveiller la ligne offensive des Seahawks, celle-ci s’est montrée appliquée tant pour la course que pour la pass protection.

    Les Raiders ont été moins bons dans tous les domaines, au sol dans les airs, du début à la fin. Le running game des Seahawks a forcé et forcé sans jamais être stoppé. Malgré un nombre élevé de tentatives, les hommes de Pete Carroll approchent une moyenne de plus de 5 yards à la course. Les Raiders s'enfoncent alors que les Seahawks montent en puissance chaque semaine. Une tendance à surveiller de près !

    Les stats

    Wilson termine la rencontre avec une belle fiche : 17/23 pour 222 yards et 3 touchdowns. Le quarterback ajoute 20 yards en 6 tentatives à la course. Seattle a été aidé par ses runnings backs Chris Carson et Rashaad Penny également avec respectivement 59 et 43 yards. C’est Baldwin qui tire son épingle du jeu aérien avec 6 réceptions pour 91 yards.

    En face, Carr termine la rencontre avec un bien triste bilan : 23/31 pour 142 petits yards. Jalen Richard  termine la rencontre avec 7 réceptions pour 48 yards.

    [lié à Raiders 3 - 27 Seahawks]

  • Cowboys – Jaguars (40-7) : Dak Prescott et Dallas s’amusent face à Jacksonville
    Le quarterback des Cowboys s'est fait plaisir contre la défense floridienne.

  • Nouvelle victoire à l'arrachée pour les Texans

    Devant leur public, on a bien cru que les Texans de Houston allaient jouer une troisième prolongation consécutive face aux Buffalo Bills, lorsque Fairbairn égalisa à moins de 2 minutes de la fin du dernier quart-temps. Mais leur défense a forcé le destin pour conclure plus rapidement la partie.

    La Special Team de Houston fait le show

    Tout avait bien débuté pour les locaux, grâce à leur special team qui offre à Deshaun Watson et les siens deux bonnes positions en première mi-temps. Sur le premier punt de Houston, le returner Ray-Ray McCloud III ne parvient pas à bloquer la balle qui est recouverte par le Texan Brennan Scarlett. Quelques minutes plus tard, DeAndre Hopkins capte au prix d'une belle envolée une passe de son quarterback sur la ligne d'en-but pour le premier touchdown. Au début du second quart-temps, Scarlett récupère à nouveau le cuir suite à un coup de pied de dégagement contré par un de ses coéquipiers. Cette fois-ci, l'offense de Houston ne parvient pas à concrétiser et c'est le kicker Ka'imi Fairbairn qui ajoute trois nouveaux points au compteur (10-0).

    Watson sous pression

    Les Texans mènent mais les Texans ne parviennent pas à enfoncer le clou. Deshaun Watson (15/25, 177 yds, 1 TD, 2 INT) subit une pression constante de la défense des Bills, avec pas moins de 7 sacks et de nombreux hits. Après un premier pick sur le dernier jeu du second quart-temps, le quarterback se fait intercepter une seconde fois dès le retour des vestiaires. Steven Hauschka passe un premier coup de pied entre les perches dans la foulée, puis un second quelques minutes plus tard (10-6). Entre-temps, Josh Allen (10/17, 84 yds) se blesse au bras et doit laisser sa place à Nathan Peterman. Watson, en tentant de s'extirper d'un nouveau blitz, perd le cuir dans son propre camp. Peterman ne se fait pas prier et lance sa première passe de touchdown de la saison pour Zay Jones (10-13).

    Le salut vint de la défense

    Après un échange de punts, les Texans ne sont pas loin de reprendre l'avantage lorsque Watson tente de se connecter à Will Fuller dans la zone d'en-but. Mais le receveur subit une interférence de passe que Houston ne parviendra pas à concrétiser. Fairbairn égalise et on se dirige alors vers les prolongations, les Bills n'ayant plus que 1:37 au chrono sans timeout au moment de repartir en attaque. Mais Peterman retombe dans ses travers et lance une première interception directement sur Johnathan Joseph qui retourne l'offrande en terre promise (20-13). Quelques instants plus tard, c'est Kareem Jackson qui intercepte une nouvelle passe pour mettre un terme au match.

    [lié à Texans 20 - 13 Bills]

dimanche 14 octobre 2018

  • [replay] Le Footeuil – Semaine 6 : Battle Royal pour les équipes de légende
    Le titre alternatif de ce podcast ? « The struggle is real. » D’avance nos excuses pour les multiples coupures. Ceci étant dit, dans l’émission de la semaine, on parle du grand tournoi des franchises All-Time, lancé ce dimanche sur TDActu. Au programme, il y a aussi Londres, et évidemment toute la semaine 6.

  • Dolphins : Ryan Tannehill inactif, Brock Osweiler titulaire
    Dernière minute à Miami, Ryan Tannehill ne pourra pas tenir sa place ce dimanche. Le quarterback titulaire des Dolphins souffre d’une blessure à l’épaule, et il est officiellement inactif pour la rencontre de son équipe. C’est donc Brock Osweiler qui sera titulaire. L’ancien des Broncos et Texans va devoir être rapidement chaud s’il veut échapper […]

  • [programme du soir] Welcome back London !
    Chaque soir de match, en plus du Discord, Touchdown Actu met à votre disposition un article pour parler des matches de la nuit. La NFL est de retour à Londres ! Ce dimanche, les Raiders et Seahawks se rencontrent à Wembley, et TDActu a bien évidemment deux envoyés spéciaux sur place pour vous faire vivre […]

  • All-Stars Teams, le grand tournoi : 1er tour – l’AFC Est
    Tout au long de cette saison, Touchdown Actu vous propose de voter pour la meilleure équipe All-Stars de tous les temps. En clair : si chaque franchise affrontait les autres avec les meilleurs joueurs de son histoire, qui gagnerait ? Cette semaine, gros plan sur la division AFC Est. Au programme : les New England […]

  • Tailgate : carrot cake
    La NFL est de retour à Londres et le tailgate également. Pour les trois prochaines semaines, place à des recettes typiques d’outre-Manche. Aujourd’hui, le carrot cake est à l’honneur avec une déclinaison salée et sucrée. recette 1 : carrot cake, version salée Ingrédients : 250g de carottes – 200g de farine – 80g de beurre […]

  • Le journal de la NCAA – Semaine 7 : un top 25 à l’agonie !
    Will Grier (West Virginia) a été impuissant face à Iowa State.

  • [vidéo] NFL Semaine 6 : les bons plans paris sur le match de Londres
    L’Angleterre raffole des paris sportifs. Il fallait bien y rendre hommage avec quelques bons plans spécialement dédiés au match de cette semaine à Londres entre les Raiders et les Seahawks. C’est comme ça que Raoul Villeroy et Raphael Masmejean commencent la rubrique des paris de la semaine. Mais ils n’oublient pas les trois autres meilleures […]

  • Le petit dej’ : Drew Brees ne pense pas à la retraite, Geno Smith veut des excuses pour Ben McAdoo
    L'essentiel de l'actualité NFL du dimanche 14 octobre 2018.

  • Point blessure : Ryan Tannehill et Jalen Ramsey incertains, Greg Olsen de retour ?
    Jalen Ramsey (Jaguars) incertain contre les Cowboys Pas sûr que Jalen Ramsey soit sur le terrain du côté de Dallas dimanche. Touché au genou lors de l’entraînement de jeudi, le cornerback des Jaguars s’est entraîné de façon limitée vendredi et est officiellement listé comme incertain d’après NFL.com. En cas de forfait, il rejoindra Leonard Fournette […]

samedi 13 octobre 2018

  • [Flashback] Semaine 6 : Dance ! Dance ! Le Ickey Shuffle, l’une des célébrations les plus hilarantes de l’histoire
    La carrière d’Elbert « Ickey » Woods n’a pas laissée pas une trace indélébile dans l’histoire de la NFL (4 saisons, 1 selection au Pro Bowl). En revanche, l’ancien running back des Bengals a marqué la ligue par l’une des célébrations les plus improbable de l’histoire : le Ickey Shuffle. Choisi au second tour de la Draft 1988 […]

  • Flag : Présentation de la Coupe de France 2018

    C'est reparti pour une cinquième édition de la Coupe de France de Flag ! Ce dimanche, ce sont 27 équipes masculines et 9 équipes féminines qui lanceront leur saison aux quatre coins de la France et s'affronteront dans une course aux places pour la Finale Nationale !

    La Compétition

    Comme chaque année, la Coupe de France de Flag ouvre le grand bal des compétitions nationales et animera le premier trimestre du calendrier fédéral. Comme la saison dernière, elle s'étendra sur quatre dates, avec un coup d'envoi ce dimanche 14 octobre et une Finale Nationale le dimanche 25 novembre 2018 à Toulon. 

    La formule reste quant à elle la même, avec une compétition masculine et une compétition féminine qui se joueront en parallèle. Les équipes inscrites ont été réparties dans des poules géographiques et s'affronteront lors des deux premières journées pour décrocher leur billet pour les phases finales. Celles-ci se dérouleront en deux temps avec tout d'abord des Finales de Conférences au Nord et au Sud pour le tableau masculin, puis la Finale Nationale. Cet ultime rendez-vous accueillera alors les 6 équipes masculines et les 6 équipes féminines encore en lice qui tenteront d'ajouter leur nom au palmarès et ainsi succéder aux Sphinx de Pau pour les messieurs et aux Valkyries (Entente Normande) du côté des dames.

    Le planning complet de l'épreuve :

    • Dimanche 14 octobre : Journée 1 (tableaux masculin et féminin)
    • Dimanche 28 octobre :  Journée 2 (tableaux masculin et féminin)
    • Dimanche 11 novembre : Finales de Conférences (tableau masculin)
    • Dimanche 25 novembre : Finale Nationale (tableaux masculin et féminin)

    Les Zones

    Le tableau Masculin

    Cette année, 27 équipes prendront part à la Coupe de France Masculine 2018. Elles ont été réparties dans 5 Zones.

    A l'issue des deux premières journées, les 2 meilleures équipes de chaque Zones seront qualifiées pour leur Finale de Conférence (Nord ou Sud). 

    La Finale Nationale réunira les 4 meilleures équipes de la Finale de Conférence Nord et les 2 meilleures de celle du Sud.

    L'année dernière, les Sphinx de Pau et les AixÔ7 d'Aix-en-Provence avaient dominé les débats tout au long de la finale pour s'offrir une "finale 100% sudistes" en fin de journée qui avait vu les Palois remporter l'épreuve pour la quatrième fois consécutive. Ils sont à ce jour la seule équipe à avoir remporté cette Coupe de France masculine !

     

    Zone Nord


    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Vikings de Villeneuve d'Ascq (59)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Vikings de Villeneuve d'Ascq (59)

     

    Zone Nord-Ouest


    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Dockers de Nantes (44)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : annulée (pas d'organisateur)

     

    Zone Nord-Est


    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Météores de Fontenay-sous-Bois (94)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Météores de Fontenay-sous-Bois (94)

     

    Zone Sud-Ouest


    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Hurricanes de Montpellier (34)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Sphinx de Pau (64)

     

    Zone Sud-Est


    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Aixô7 d'Aix-en-Provence (13)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Canonniers de Toulon (83)

     

    Le tableau Féminin

    Pour cette nouvelle édition de la Coupe de France féminine, 9 équipes prendront part à la compétition : 6 au Nord et 3 au Sud. Les quatre meilleures équipes de la Zone Nord retrouveront en Finale Nationale les deux meilleures formations de la Zone Sud.

    L'année dernière, les Valkyries, équipe de la ligue Normandie, avaient pris leur revanche de la Finale 2016 en battant les tenantes du titre, les Redlips d'Asnières-sur-Seine en finale de l'ultime tournoi sur la marque de 26 à 20. Elles ne défendront malheureusement pas leur trophée cette année...

     

    Zone Nord

    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Molosses d'Asnières-sur-Seine (92)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Molosses d'Asnières-sur-Seine (92)

     

    Zone Sud

    Journée 1 (dimanche 14 octobre) : chez les Aixô7 d'Aix-en-Provence (13)

    Journée 2 (dimanche 28 octobre) : chez les Canonniers de Toulon (83)

     


jeudi 11 octobre 2018

  • TDA Podcast n°253 – Preview Semaine 6 : les Chiefs contre le grand Chef !
    La preview de la semaine 6 est dans la boite ! Encore un test pour les Chiefs ce dimanche, puisqu’après les Jaguars, il faut défier l’autre finaliste AFC de l’an dernier : les Patriots. Si l’attaque de Kansas City est difficile à stopper en ce début de saison, Bill Belichick aura sûrement quelque chose dans […]

  • Odell Beckham Jr., leader des Giants ou superstar capricieuse ?
    Retour sur son interview explosive avec ESPN.

  • Les frères Watt heureux de se battre pour le titre de meilleur sackeur de la NFL
    Non, vous ne voyez pas double. Au classement des meilleurs sackeurs NFL, il y a bien deux fois le même nom. J.J. Watt, 6 sacks. T.J. Watt, 6 sacks. Les deux hommes partagent le trône avec Geno Atkins, et cela leur fait bien plaisir. Dimanche dernier, T.J. jouait le premier. Il a réussi 3 sacks […]

  • Course au MVP – Semaine 5 : Vers un duel Patrick Mahomes – Drew Brees ?
    Le jeudi c’est MVP ! Une fois n’est pas coutume, le noms composant le top 5 de la semaine passée sont renouvelé cette semaine. Patrick Mahomes conserve sa première place d’une courte tête. Car son illustre aîné, Drew Brees s’est particulièrement montré à son avantage cette semaine et est désormais passé devant dans tout les […]

  • [vidéo] Les meilleurs sons des records de Drew Brees
    Drew Brees est entré dans l’histoire de la NFL en passant Peyton Manning pour la première place sur les yards à la passe. Au fil des années, le quarterback des Saints a accumulé les records. Plongée dans quelques sons de ces grands moments, mais surtout dans la soirée de lundi, lorsqu’il a dépassé Manning sur […]

  • [Preview] NFL Semaine 6 (jeudi) : NFC Est et vieux ennemis pour un Thursday Night Football à ne pas perdre
    Un duel de division entre deux équipes dans le doute : qui sortira de la crise ?

  • Pour Tom Brady, la NFL ressemble de plus en plus au football universitaire
    Patrick Mahomes affole les compteurs dès sa première saison en tant que titulaire. Quatre rookies ont mené leur équipe à la victoire la semaine dernière. Et si les jeunes étaient aussi aidés par l’évolution du jeu ? « Je pense que d’une certaine manière, le football professionnel est une version glorifiée du football universitaire », a expliqué […]

  • Le petit dej’ : Ben Roethlisberger gêné par son coude, vertige et superstition
    L'essentiel de l'actualité NFL du jeudi 11 octobre 2018.

  • Bataille dans la Baie – Regard croisé Niners/Raiders

    Pour la saison 2018 de NFL, FA vous propose une plongée dans la Baie de San Francisco et un regard croisé sur les deux équipes NFL de Californie du Nord : San Francisco 49ers et Oakland Raiders. Retour sur la Semaine 5 !

    Des erreurs qui coûtent cher

    Les Arizona Cardinals ont signé leur première victoire de la saison en s'imposant au Levi's Stadium contre San Francisco (28-18).

    Pourtant, au vu des statistiques offensives, on pourrait jurer que le score devrait être inversé. Les 49ers ont largement dominé aux points avec 447 yards offensifs contre 220 à Arizona, 33 premiers downs à 10, et 92 jeux offensifs à 49.

    Mais voilà, dominer n'est pas gagner, notamment quand les pertes de balles s'accumulent et donnent des points faciles à l'adversaire. Premier coupable, QB C.J. Beathard (34/54, 349 yards, 2 TD, 2 INT / 2 courses , 7 yards, 1 TD) avec deux interceptions et deux fumbles perdus sur sacks. Si la première interception et le premier fumble n'ont pas eu de conséquences immédiates, hormis stopper la progression offensive des Niners, les deux autres pertes de balles leur ont coûté la victoire. Menés 12-14 à moins de cinq minutes du terme, C.J. Beathard a d'abord perdu la balle à 33 yards de son en-but et offert un TD à LB Josh Bynes. Sur le drive suivant, il s'est fait intercepté au milieu du terrain, mettant Arizona sur le chemin définitif de la victoire grâce au second TD de la journée de RB David Johnson (18 courses, 55 yards, 2 TD). Le TD à la course du quarterback des 49ers à 90 secondes de la fin du match sera trop tardif, la messe étant déjà dite.

    Les cinq pertes de balles de San Francisco ont permis aux Cardinals de capitaliser 21 points. Leurs sept autres points sont venus lors de leur tout premier jeu et une passe de 75 yards de QB Josh Rosen (10/25, 170 yards, 1 TD) pour WR Christian Kirk (3 réceptions, 85 yards, 1 TD) pour un TD entre rookies.

    C'est avec sa défense, donc, qu'Arizona a fait plier SF: 14 TFL, 8 QB hits et 4 sacks qui n'ont pourtant pas empêcher C.J. Beathard de lancer pour près de 350 yards et d'avoir six de ses receveurs à plus de 30 yards en réception.

    Mais les Niners n'ont pas marqué quand il le fallait. Comme un symbole, PK Robbie Gould a manqué un FG dans le quatrième quart temps, mettant fin à sa série de 33 FG consécutifs réussis (record de la franchise)...

    Ca patine toujours 

    Non seulement Oakland n'a pas réussi à stopper l'attaque explosive des Los Angeles Chargers mais sa propre escouade offensive s'est rendue coupable de deux pertes de balles (une interception et un fumble) qui ont directement permis aux Chargers de marquer 13 points sur les drives suivants.

    Il a fallu un peu plus de 25 minutes aux locaux pour prendre la mesure de Raiders mais en moins de trois minutes QB Philip Rivers (22/27, 339 yards, 2 TD) trouvait RB Austin Ekeler (6 courses, 15 yards / 1 réception, 44 yards, 1 TD) puis RB Melvin Gordon (19 courses, 58 yards, 1 TD / 4 réceptions, 62 yards) marquait à son tour sur le drive faisant suite à un fumble de WR Martavis Bryant (3 réceptions, 91 yards).

    Mené 3-17 à la mi-temps, puis 3-20 en milieu de troisième quart temps, les choses ne s'arrangeaient pas pour Oakland avec une interception de DE Melvin Ingram (sa première interception en 82 matchs de saison régulière) sur QB Derek Carr (24/33, 268 yards, 1 TD, 1 INT) dans la end-zone de LAC. 96 yards dans l'autre sens plus tard, les Chargers augmentaient leur avance de +17 à +23.

    Dure journée pour Derek Carr, victime de 3 sacks et 5 QB hits dans le match et dominé statistiquement par Philip Rivers qui a signé son huitième match à plus de 300 yards contre les Raiders en quinze ans de carrière. Il n'a pas été aidé par WR Amari Cooper (1 réception, 10 yards), visé une seule fois dans tout le match et qui continue sa saison yo-yo. 

    Le match a été marqué par un manque cruel de jeu au sol: 41 yards à la course pour Oakland, la majorité pour RB Marshawn Lynch (9 courses, 31 yards), et guère mieux pour LAC avec 79 yards.

    Au final, les Raiders s'inclinent logiquement (10-26) contre un adversaire direct de l'AFC West.

    Bilan

    San Francisco 49ers : 1V - 4D

    Prochain match : à Green Bay Packers

    Oakland Raiders : 1V - 4D

    Prochain match : Seattle Seahawks (à Londres)


mercredi 10 octobre 2018

  • Joueurs de la semaine 5 : Un Drew Brees record et Isaiah Crowell inarrêtable
    Déjà la cinquième semaine de la saison, et cette fois on retrouve un Drew Brees record et Isaiah Crowell en tête d’affiche. En plus de faire tomber le record de yard de Manning, le quarterback des Saints a fait exploser la défense des Redskins : 26/29, 3 touchdowns et une évaluation à 153.2, impossible de […]

  • « Londres est prêt pour une franchise NFL », selon la NFL
    Shad Khan est en négociations pour devenir le propriétaire du mythique stade de Wembley. Des tractations qui ont forcément relancé la rumeur : et si le propriétaire des Jaguars en profitait pour déménager sa franchise à Londres ? Jaguars ou pas, la NFL continue en tout cas de vendre l’idée d’une équipe dans la capitale […]

mardi 9 octobre 2018

  • Drew Brees : nouveau record de yards à la passe en carrière !

    Drew Brees est devenu la nuit dernière le passeur le plus prolifique de l'histoire de la NFL en éclipsant les 71 940 yards de Peyton Manning sur cette passe de TD de 62 yards pour Tre'Quan Smith. #BreesRecord #MondayNightFootball

    Après le TD, le passeur qui compte après le match 72 103 yards en carrière a été fêtée par sa femme, ses enfants, ses coéquipiers et tout le Mercedes-Benz Superdome. Le ballon capté par Smith a été donné au président du Pro Football Hall of Fame David Baker qui l'exposera en bonne place à Canton (Ohio).

     

    [lié à Saints 43 - 19 Redskins]

lundi 8 octobre 2018

  • Texans – Cowboys (19-16) : Dallas trop timide, DeAndre Hopkins force la décision
    Houston Texans (2-3) – Dallas Cowboys (2-3) : 19-16 a.p. On ne gagne plus en jouant petit bras. Plusieurs coachs l’ont montré depuis plusieurs mois, mais Jason Garrett n’a pas écouté. Les Cowboys ont été stoppés sur une 3e et 1 yard sur la première possession de la prolongation. La 4e et 1 yard se […]

  • 49ers – Cardinals (18-28) : la défense d’Arizona donne un coup de main à Josh Rosen
    San Francisco 49ers (1-4) – Arizona Cardinals (1-4) : 18 – 28 C’est avec un bilan de 5 turnovers forcés par la défense que les Cardinals vont pouvoir célébrer leur première victoire. En forçant trois fumbles et deux interceptions Arizona est venu à bout d’un San Francisco bien plus inspiré, mais qui n’a cessé de […]

  • Eagles – Vikings (21-23) : Minnesota remporte le remake de la Finale NFC
    Grâce notamment à un grand Adam Thielen, les Vikings se sont relancés chez les champions en titre.

  • NFL Semaine 5 : tous les scores et résumés
    Tout ce qu'il faut retenir des matchs du dimanche de la Semaine 5 en NFL.

  • Pittsburgh mate Atlanta

    Cette affiche entre deux grosses cylindrées de la ligue qui ont manqué leur début de saison a rapidement tourné à l'avantage des Steelers, qui signent ainsi leur second succès de la saison.

    Dès l'entame de la partie, devant son public, Pittsburgh lance les hostilités et son running-back James Conner (21 courses, 110 yds, 2 TD) qui s'envole pour franchir la goaline au terme d'une bonne première série. Les locaux prennent leurs distances quelques minutes plus tard lorsque Ben Roethlisberger (19/29, 250 yds, 3 TD, 1 INT) trouve JuJu Smith-Schuster dans la zone d'en-but pour le deuxième touchdown de la journée (13-0).

    Après un premier drive manqué, la réaction des Falcons viendra dans le second quart-temps : Matt Ryan (26/38, 285 yds, 1 TD) lance Mohamed Sanu qui trompe la défense adverse et inscrit un essai de 43 yards. Ils relancent même le suspense lorsque Matt Bryant  passe un fieldgoal de 47 yards pour ramener les siens à 13-10. Les Steelers peuvent de nouveau creuser l'écart juste avant la pause mais, dans la red zone, Roethlisberger assure mal une passe qui trouve un défenseur d'Atlanta dans l'en-but...

    En deuxième période, l'attaque de Pittsburgh reprend son train d'enfer en marquant sur chacune de ses trois premières possessions : Roethlisberger se connecte à deux reprises avec Antonio Brown en terre promise et entre temps, l'intenable Conner franchit une nouvelle fois en force la goaline. Dans le même temps, Ryan continue de subir la pression de la défense locale (6 sacks sur l'ensemble de la rencontre) et Atlanta ne réussi à scorer qu'à une seule reprise sur une course d'Ito Smith. La marque passe à 34 à 17 à 10 minutes du terme du match, et la victoire ne semble plus pouvoir échapper aux Steelers. Après un premier turnover on downs, Ryan relâche le cuir sur un nouveau sack de T.J. Watt à 6 yards de son propre en-but, dans lequel la balle roule avant d'être recouvert par L.J. Fort pour le sixième et dernier touchdown des Black&Yellow !

     

    [lié à Steelers 41 - 17 Falcons]

dimanche 7 octobre 2018

  • Lions – Packers (31-23) : Mason Crosby fait faillite et ce sont les Packers qui payent
    Détroit Lions (2-3) – Green Bay Packers (2-2-1) : 31-23 Pour leur premier match de division de l’année, les joueurs du Michigan ont parfaitement profité des erreurs de leur adversaire pour revenir dans la course à la NFC Nord. Trois fumbles, trois field goal manqués, 0 point marqué et trois touchdowns encaissés. La première mi […]

  • Chiefs – Jaguars (30-14) : Blake Bortles n’était pas au rendez-vous
    Kansas City Chiefs (5-0) – Jacksonville Jaguars (3-2) : 30-14 La défense des Chiefs a été atroce depuis le début de la saison. Blake Bortles (33/61, 430 yards, 1 TD, 4 int, 1 fumble perdu) l’a aidé à se rassurer un peu. Jacksonville a du attendre la fin du troisième quart pour marquer ses premiers […]

  • Steelers – Falcons (41-17) : victoire référence pour Pittsburgh, défaite alarmante pour Atlanta
    James Conner et les Steelers ont remporté un succès convaincant face aux Faucons.

  • Le Footeuil – Semaine 5 : les meilleurs défenseurs en NFL
    Deux semaines après avoir passé en revue les meilleurs joueurs offensifs en NFL, voilà que le Footeuil s’attaque aux défenseurs. Et attention, notre équipe type envoie du très lourd ! Au programme de cette semaine, on retrouve évidemment un retour sur le match du jeudi entre les Colts et les Patriots, les affiches de la […]

  • [programme du soir] Des finales de conférence en puissance !
    Chaque soir de match, en plus du Discord, Touchdown Actu met à votre disposition un article pour parler des matches de la nuit. Du très, très lourd au programme du cinquième dimanche NFL ! À 19 heures, les Chiefs et Jaguars vont s’affronter dans ce qui est l’affiche de la semaine. Mais ce ne sera […]

  • Tailgate : comme un cake, version salée
    Cette semaine, place à deux variantes de cakes salés mais avec deux compositions différentes par rapport à une version classique. Recette 1 : croque-cake, croque monsieur xxl Ingrédients : 12 tranches de pain de mie sans croûtes – 6 tranches de jambon – 100g de gruyère râpé – 50g de beurre – 50g de farine […]

samedi 6 octobre 2018

  • [replay] NFL Semaine 5 : les pronostics de TDActu
    La tendance se confirme dans la course aux pronostics de l’équipe du Podcast TDActu. Gregory Richard est tranquillement en tête avec 42 points, loin devant Raphaël Masmejean (34), Raoul Villeroy (34) et Alain Mattei (30). Avec beaucoup de belles affiches lors de la semaine 5, le classement pourrait bouger un peu. Il y a notamment […]

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Seniors - D2

dimanche 5 mars 2017

Victoire 52-00 face aux Pygargues de Troyes.
Prochain match le 18/03 au Mans contre les Mousquetaires de Chatenay- Malabry

U19

dimanche 22 janvier 2017

Victoire Dimanche après-midi 19-02 face aux Dockers (Nantes).
Prochain match le samedi 04 Février. Nos U19 se déplaceront le samedi soir aux Mariners de Vannes.

U19

dimanche 15 janvier 2017

Défaite Samedi après-midi 00-14 face aux Pionniers (Tours).
Prochain match dimanche 22 janvier au Mans face aux Dockers de Nantes.

U16

dimanche 15 janvier 2017

Victoire samedi après-midi face aux Pionniers de Tours (20-08).
Prochain match de Samedi 28 Janvier à Tours le 28/01 (Plateau)